• Cédric Chabal

    Cédric Chabal, vous êtes « Content Manager », diplômé de l'ESSEC Media et certifié en e-reputation / Community Management. Votre mission : la veille, l’agrégation et la diffusion de contenus.

Votre entreprise sur Internet : ETAPE 3

Identifier vos objectifs et besoins, définir votre cahier des charges et sélectionner un prestataire.

 Cédric Chabal, gérant de Linexio

Selon une étude menée en 2013 par l’agence web 1min30, 65% des entreprises françaises disposent aujourd’hui d’un site internet. Si la quasi-totalité des entreprises de plus de 10 salariés ont un site, en revanche, 50% des TPE n’en disposent pas encore !

Pour les entrepreneurs souhaitant créer ou refaire un site web, il est nécessaire de préparer ce chantier prioritaire, en étudiant en amont :

  • Les objectifs de votre site web
  • Votre cahier des charges technique et fonctionnel
  • Les différents devis et propositions de prestataires

 

                                                           Source : Fotolia ©_Albachiaraa

 

Quels sont les objectifs généraux de votre futur site internet ?

La décision de créer un site doit être le résultat d’une réflexion et apporter des réponses aux questions initiales suivantes :

  • Quel est le rôle de votre futur site (ex : simple vitrine institutionnelle  ou bien boutique en ligne) ?
  • Quels bénéfices en attendez-vous ? Pour laquelle de vos activités ? Sous quels délais ?
  • A qui s’adresse t-il ?
  • etc

Déterminer des objectifs quantitatifs

  • Développer et diversifier le nombre de vos prospects
  • Augmenter votre volume de chiffre d’affaires (notamment par des ventes en ligne)
  • Fixer des taux de conversions (nombre de leads devenus clients) ambitieux (> à 1%)
  • Déterminer des seuils quantitatifs (ex : taux de rebond < à 49 % ; nombre de pages vues par visite >à 5 ;  temps passé sur votre site > à 5 minutes)
  • Collecter de nouveaux contacts pour alimenter vos bases de données commerciales

 

Fixer des objectifs qualitatifs

 

  • Donner de la visibilité et de la notoriété à votre société
  • Informer le grand public sur votre métier, ses enjeux, ses problématiques
  • Améliorer votre relation client (fidéliser par le service et le dialogue)
  • Collecter des informations sur vos visiteurs (étudier la typologie des internautes, suivre les parcours utilisateurs, analyser les tunnels de conversions, etc)
  • Optimiser votre marque employeur et attirer des collaborateurs
  • Servir de connecteur vis à vis de partenaires potentiels
  • etc

Avant d’affiner la stratégie webmarketing ainsi que le cahier des charges fonctionnel de votre futur site internet, il convient d’analyser votre concurrence sur le web.

 

Cartographier et analyser vos concurrents

  • Quels sites proposent des produits ou des services identiques à votre entreprise ?
  • Comment ces sites concurrents sont-ils référencés sur Google (sur quels mots clés)
  • Quels sont leurs positionnements sur le moteur de recherche Google  (à quelle page et à quel niveau sont–ils situés en référencement naturel et éventuellement en référencement payant) ?
  • Sont-ils référencés sur d’autres annuaires ?
  • Quelles technologies utilisent-ils pour leur site internet (ex CMS ou bien dispositif propriétaire) ?
  • Quels sont leurs environnements graphiques ?
  • Associent-ils un blog et des réseaux sociaux à leur site web ?
  • Sont-ils reliés à des influenceurs ?
  • Font-ils de la publicité et/ou des communiqués de presse on-line ?
  • Quels services proposent-ils ?
  • Quels types de clients visent-ils particulièrement ?
  • Quelles stratégies webmarketing et communication mettent-ils en place ?
  • Quelles sont leurs tonalités rédactionnelles ?
  • Quels volumes de visiteurs drainent-ils ?
  • Quels sont les taux de conversions constatés dans votre secteur d’activité ?

 

Maintenant, il est temps de passer à la rédaction du cahier des charges technique et fonctionnel de votre site internet, afin d’avoir de la matière à communiquer à des agences web ou freelances.

Cette étape de formalisation de votre projet web est indispensable, notamment pour fournir un cadre à votre futur prestataire et canaliser ses velléités commerciales.

 

Votre cahier des charges – partie 1 : présentation globale de votre projet

 

Ce cahier des charges doit contenir, a minima, les rubriques suivantes :

  • Présentation de votre entreprise
  • Description rapide de votre entreprise, ses métiers et spécificités, sa localisation, etc
  • Cartographie, descriptif de vos concurrents et de leurs sites web (l’idée est d’analyser les fonctionnalités, animations, graphismes et ergonomies qui vous inspirent sur les pages web de vos concurrents)
  • Présentation succincte de votre projet web
  • Listing des objectifs stratégiques de votre site web (site d’information, site de vente, etc)
  • Principaux résultats attendus avec votre futur site web (augmentation de votre notoriété, développement de votre chiffre d’affaires et/ou de vos partenariats, etc)
  • Noter et hiérarchiser vos cibles (caractéristiques : entreprises, particuliers ; importance : cibles primaires, secondaires ; centres d’intérêts de chaque cible)
  • Volume et type de contenus prévus 
  • Décrivez les contenus que vous fournirez (image, photos, textes, élément à scanner...). Indiquez aussi leurs formats.
  • Préciser également les volumes : nombre total de pages estimées pour le site, nombre de photos et images, tailles des bases de données et des fichiers informatiques.
  • Description fonctionnelle de votre futur site

- Proposez une arborescence pour montrer l’architecture du site telle que vous l’imaginez. Celle-ci sera présentée sous forme schématique avec les rubriques principales, les sous rubriques et les liens qui les unissent.

           

 

- Dessinez une maquette ergonomique servant à visualiser la présentation future des rubriques et de la structure du site. C’est cette approche globale du site qui permettra au développeur de valider les choix techniques.

 

 

Source : Fotolia © ronstik

 

 

 

Votre cahier des charges – partie 2 : répartition des rôles

 

  • Rôle de votre entreprise :

- Fournir les matériaux de base (photos, vidéos, textes, etc)

- Valider chaque étape du projet (graphisme, ergonomie, contenus)

- Etre garante du respect du cahier des charges

- Veiller au respect du planning

 

  • Rôle du prestataire :

-  Maquetter le site et la charte graphique

- Concevoir et réaliser le site internet

- Proposer un planning (cf. méthode PERT ou diagramme de GANTT)

- Respecter les délais prévus

 

 

Votre cahier des charges – partie 3 : listing des prestations et services attendus

 

  • Charte graphique et navigation

-    Recherche graphique et iconographique

-    Recherche d’un schéma de navigation

 

  • Récupération et intégration de vos contenus

-    Intégrer dans le site web les contenus fournis

-    Numériser les données qui sont nécessaires

-    Créer les éléments graphiques (fond de page, boutons, icônes...)

 

  • Besoins fonctionnels en front office

-    Galerie de photos et de vidéos

-    Liens vers les réseaux sociaux

-    Partie blog avec formulaires de commentaires

-    Possibilité d’inscription à une newsletters et à un fil RSS

-    Moteur de recherche et plan du site

- Bandeau défilant pour les actualités

- Boutique en ligne

- etc

 

  • Besoins fonctionnels en back office

-    Ajouter, modifier, effacer du texte, des photos et vidéos

-    Administrer la partie blog du site

-    Gérer la newsletter, le fil RSS, les liens vers les réseaux sociaux

-    Gérer les produits et les achats de la boutique du site

-    Administrer les profils administrateurs du site

-    etc

 

  • Livraison de la maquette du site

 

  • Dépôt ou transfert du nom de domaine

 

  • Détails des modalités de l’hébergement du site
  • Ressources et outils d’administration utilisés
  • Taux de continuité de services garantit – périodicité des sauvegardes
  • Pénalités en cas de dépassement du taux de disponibilité
  • Espace de disque attribué
  • Tarifs des frais fixes liés au lancement et des différents abonnements
  • Modalités de protections aux virus
  • Détails de fonctionnement de la hot-line
  • Transfert de compétences pour la mise à jour et l’administration du site
  • Livraison des statistiques de connexions
  • Préparation du référencement naturel du site
  • Clause de cessions des droits du site

 

 

Une fois le cahier des charges de votre site web rédigé, il est conseillé de consulter plusieurs prestataires.

A ce stade, pour éviter tout écueil, il est plus prudent de préparer à l’avance une grille de comparaison et d’évaluation des technologies et des opérateurs.

Les autres conseils de l'Expert

Je m'inscris
gratuitement au programme
Passeport Création

Envie de réussir votre création d’entreprise ?

Nous avons un programme d’accompagnement adapté
pour vous donner les 5 clés de la réussite !